Deux plantes contre l’anxiété (article invité)

phytotherapie

Article rédigé par Katibel du blog « Forme et bien-être »

 

Plusieurs personnes m’ont demandé s’il existait des remèdes naturels pour l’angoisse, la nervosité ou l’anxiété.

Les remèdes naturels sont nombreux, c’est pourquoi je vais faire plusieurs articles pour faire le tour de ce qui existe.

Ce premier article sera consacré aux 2 premières plantes, les plus connues...

 

La camomille

Qu’est-ce que la camomille ?

La camomille est la  plante relaxante la connue. Appelée Matricaria Chamomilla, elle est employée en pharmacopée dans toute l’Europe. C’est aussi la plante la plus vendue à travers le monde.

La camomille est utilisée depuis des millénaires par les différentes civilisations comme plante médicinale.

Au moyen âge, elle était inhalée sous forme de tabac à priser pour ses vertus relaxantes.

Les Égyptiens adoraient cette plante qu’ils appelaient la « plante du soleil » en raison de la forme et de la couleur de ses fleurs, mais aussi, car ils l’utilisaient pour soigner les fièvres. Les scientifiques qui ont étudié la momie de Ramsès II ont trouvé des particules de pollen de camomille dans son estomac.

Dried Camomile

 

Les différentes utilisations

Les fleurs de camomille sont calmantes et apaisantes. Elles sont utilisées en tisane pour favoriser le sommeil, apaiser les nuits agitées, lutter contre l’anxiété, la nervosité et le stress.

Cette plante est aussi recommandée pour les enfants souffrants des mêmes symptômes.

La camomille favorise la guérison en réduisant la fièvre et en atténuant certains maux comme les douleurs stomacales, les irritations de la gorge ou l’asthme.

Son odeur a, elle aussi, un effet apaisant.

En aromathérapie, la camomille peut être placée dans la chambre d’un enfant pour favoriser son sommeil et apaiser les tensions nerveuses.

Elle favorise également la méditation, il n’est pas rare de trouver des diffuseurs d’huile essentielle de camomille dans les salles de yoga.

Dans l’eau du bain, quelques fleurs infusées ou quelques gouttes d’huile permettront de mieux se détendre, sans compter les bénéfices pour la peau puisque cette plante réduit les irritations dermiques.

 

Comment utiliser  la camomille ?

Ce sont les fleurs qui sont utilisées pour les préparations.

  • En tisanes en laissant infuser les fleurs de camomille pendant 10 minutes. Consommez jusqu'à 6 tasses par jour pour vous relaxer et le soir pour favoriser l’endormissement.
  • En gélule, généralement associée avec d’autres plantes relaxantes.
  • En teinture mère à raison d’une dose par tasse.
  • En huile essentielle pour l’aromathérapie.

 

Attention

La camomille fait partie de la famille des astéracées (marguerite) et peut provoquer des allergies chez les personnes sensibles aux pollens.

 

La mélisse

Qu’est-ce ?

C’est une plante aromatique aux vertus anxiolytiques. Appelée Mélissa Officionalis, elle est utilisée depuis des siècles. Originaire du pourtour méditerrané elle connaît depuis le moyen-âge un grand succès en Europe.

Charlemagne ordonna à tous les sujets de son royaume de la cultiver dans leur jardin afin de pouvoir en consommer quotidiennement.

En 1661, cette plante devint l’ingrédient de bases de « l’eau de mélisse des Carmes » fabriquée dans le monastère de Carmel. Aujourd’hui, cet élixir est produit en laboratoire, mais la recette est restée identique et gardée secrète…

De nos jours, la mélisse est une plante aromatique très populaire. Son goût délicat et sucré est très apprécié dans les infusions ou les salades. Elle rentre dans la constitution de nombreux plats notamment dans la cuisine chinoise.

Melissa officinalis Mélisse officinale Мелисса лекаÑ

Les différentes utilisations

La mélisse agit sur le système nerveux comme calmant, relaxant et sédatif. De plus elle a une action  anti-inflammatoire, antivirale et antibactérienne.

L’extrait de mélisse est utilisé pour soutenir l'immunité et aider à améliorer la résistance du corps aux agents infectieux.

L'effet sédatif est attribué à l'action synergique d'une combinaison d'agents chimiques contenus dans la plante : les terpènes citronellal, le citronellol, le géraniol, le linalol, le limonène et des dérivés phénylpropanol, comme l'eugénol.

Son action anxiolytique est due à un puissant inhibiteur de GABA transaminase (il s’agit d’un médiateur chimique des neurones du cerveau), l’acide rosmarinique.

Les préparations à base de mélisse permettent également d’améliorer l'humeur et les performances mentales.

 

Comment utiliser la mélisse ?

Elle s’utilise comme la camomille.

  • En tisanes en laissant infuser les fleurs de camomille pendant 10 minutes. Consommez jusqu'à 6 tasses par jour pour vous relaxer et le soir pour favoriser l’endormissement.
  • En gélule, généralement associée avec d’autres plantes relaxantes.
  • En teinture mère à raison d’une dose par tasse.
  • En huile essentielle pour l’aromathérapie.

Il est fréquent de trouver des gélules ou tisanes prêtes à consommer contenant de la camomille  et de la mélisse.

 

Attention

Il est conseillé, par précaution, aux personnes souffrant de problèmes thyroïdiens de consommer  la mélisse avec modération.

Retrouvez d’autres plantes contre l’angoisse et l’anxiété sur le blog « Forme et Bien-être »

 


Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

 

Article pouvant vous intéresser: La souplesse du cerveau ou neuroplasticité 1/2

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Bonjour Laure,
    En plus de prendre des tisanes, le meilleur moyen de faire diminuer son anxiété et le stress, c’est la respiration profonde.
    Testez, vous serez étonnés.
    Belle et douce journée.
    Katibel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *