Comment expliquer la spiritualité aux enfants

vivrenotreamour129044424149_gros

Ce que j'entends par spiritualité n'a rien de mystique. Pour moi, c'est s'ouvrir au monde. Autrement que ce que l'on apprend à l'école, autrement que ce que nous apprennent les parents. Le monde ne s'arrête pas à ce que l'on voit ni pense. Pour moi, c'est simplement se connecter à ce qui est présent (en nous et à l'extérieur de nous) avec tous nos sens en éveil!

 

Aujourd'hui, je rencontre beaucoup de gens désireux d'amener une éducation "spirituelle" dans la vie de leurs enfants, sans que cela soit religieux.

Beaucoup prennent conscience que nous échangeons continuellement avec le monde qui nous entoure, que nous sommes tous reliés. Nous avons la capacité incroyable de nous connecter à l'Univers visible et invisible autour de nous.

Oubliez ce que vous avez pu apprendre avec les livres ou les cours de catéchisme (sauf si cela vous parle bien entendu) et je vous prie d'écouter votre Cœur. Car votre spiritualité est là, dans votre Cœur.

 

taichi

 

Vous pouvez méditer, pratiquer le yoga, tai-chi...

 

 

 

 

 

 

Chaman-gobelins-2010

 

Vous connecter à l'énergie de la terre, faire une danse chamanique,

 

 

 

 

 

c2-300x206

 

 

 

Prier un dieu...

 

 

 

 

 

 

21

 

 

 

Allumer encens et bougie, faire une prière à un ange...

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu importe votre rituel, tant que vous vous connectez à votre Cœur. 

En lisant divers articles sur le sujet, j'ai lu (pour le côté négatif) que des psychologues trouvent ça dangereux d'inculquer à nos enfants ce genre de pratique car il pense plus en terme de manipuler les consciences plutôt que de les éclairer.

Finalement celui qui pense négatif, fera du négatif non? :p

Je crois vraiment que peu importe nos rîtes (et là, je met la religion au milieu aussi), on peut manipuler si on en a l'intention.

 

Perso, la seule intention que j'ai à communiquer une spiritualité choisie c'est celle de la Lumière. Dans la bienveillance et le respect de l'autre, en disant simplement: "Tu vois, ça aussi, c'est possible. Et il existe tellement plus encore..." A l'autre ensuite de faire son chemin et de trouver là où il se sent le mieux.

C'est ouvrir la conscience, ne pas rester étriqué dans sa petite vie. Savoir que des tas de choses existent et que l'on peut expérimenter tout ce que l'on veut. Tant que c'est le Cœur qui guide!

Il est important de parler à vos enfants de vos convictions et non de vos certitudes. De parler de ce que vous connaissez et de tout ce qu'il y a encore à découvrir. C'est à dire aussi, parler des rîtes qu'ont les voisins (ramadans, communion...) et du respect qui va avec chaque pratique. Parlez de ce que vous connaissez et aussi de ce que vous ne connaissez pas (ouvrez le champ de tous les possibles).

Dîtes-le avec des mots simples, des mots doux. Trouvez des mots sans connotations de peur ou de jugement.

 

Et au delà de tout ça, je crois que ce qui est important c'est d'enseigner à nos enfants à ressentir. Leur apprendre à écouter aussi leur corps, leur cœur (et pas que le mental). Car la réalité n'est pas uniquement ce que l'on voit avec ses yeux.

 

Sortir des jugements de bien et de mal. Il n'y a rien de tel dans notre monde: il y a juste la Vie.

 

Et si vous souhaitez aller plus loin, vous trouverez dans un de mes ouvrages parlant des anges, de la réincarnation, des âmes sœurs, de l'Amour Inconditionnel et de l'énergie de vie, des réponses à vos questionnements, je l'espère. Tout ça, sous forme de 5 petits contes magiques accessibles aux petits et grands enfants. Cliquez ici pour en savoir plus. 

UA_001117529X_Cover_U1 contour

 

ld4wjn5ia1q

care for nature - little boy embrace a tree

 

Enfant  en chaussettes

 

Et vous, que vous dit votre Cœur?

 

Chaleureusement,

Laure


 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

 

Article pouvant vous intéresser: Astuces pour s'épanouir dans sa vie de couple

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Bonjour Laure,
    Ce n’est pas toujours facile de trouver les mots juste mais en restant vrai et sincère ça se fait naturellement.
    Je te raconte une petite histoire. Quelques mois avant nous étions allés, en famille, petits -enfants compris, éparpiller les cendres de ma maman décédée.
    Je me promenais avec mes petits enfants dans le petit village que j’habitais. En passant près du cimetière mon petit-fils (5ans) me dit : Mamie, est-ce que tu seras enterrée dans ce cimetière ? Non, je préfère que l’on fasse comme pour ma maman, que l’on déverse les cendres où vous voudrez. Et là il me répond du tac au tac : Et bien moi je veux la tête pour la mettre dans le jardin.
    Mignon, non ?
    Les enfants ont une imagination débordante et c’est ce qui nous manque pour accepter les choses simplement.
    Belle et douce journée.
    Danièle

    • Tout à fait! Et l’imagination se cultive et s’apprivoise!
      Apprenons ou réapprenons à parler simple, à parler juste, comme les enfants le font…

      Belle journée aussi 🙂
      Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *