Astuces pour s’épanouir dans sa vie de couple

couple-cover-image-holding-hands
C’est bientôt la Saint Valentin et je me sens inspirée pour vous conter le couple! :p

J’entends beaucoup de gens autour de moi dire que le couple c’est difficile, que c’est un effort de tous les jours, de mise en place de compromis. Je m’aperçois aussi dans ma pratique professionnelle que c’est aussi beaucoup de non-dits et malentendus.

Et quand il y a dispute, c’est la colère qui prend le dessus et rend une conversation anti-constructive qui ne sert qu’à ajouter des « plombs » dans votre sac à dos.

 

 

20071210073600_fotolia_3319493_sSavoir exprimer ce que l’on ressent sur le moment

 

Pour moi c’est la partie majeure d’un couple qui fonctionne: la communication.

On a tendance à garder pour soi, en se disant que ce n’est pas grave ce qui vient de se passer, je n’ai pas trop aimé comme il m’a parlé, mais je prends sur moi, ce n’est pas si grave (il était fatigué, il ne le pensait pas ou que sais-je…).

Non, peut-être que dans l’absolu, ce n’est pas si grave, mais ça a été important pour vous, suffisamment pour le noter. Le problème c’est que lorsque l’on n’exprime rien, on a tendance à ranger ça dans un sac à dos, à l’alimenter avec d’autres choses qui se produisent et qui sont similaires. A force, on obtient un sac à dos énorme et lourd, qui à un moment de sa vie soit va vous écraser (ou vous péter à la figure), soit vous allez vouloir le déposer (enfin!!), le tout souvent dans la colère et l’épuisement.

 

Dans ma vie de couple, je fais la chasse aux non-dits. Même si parfois ça peut paraître inutile d’exprimer mon sentiment sur le fait qu’il me reprenne si je pose son sac de travail dans l’entrée ou le salon, je lui explique que si sur le moment quelque chose me gêne (dans sa façon de parler ou de me sentir vis-à-vis de ce qu’il dit), je préfère l’exprimer, car je n’ai pas envie que ce « dossier » ressorte 10 après comme quelque chose de disproportionné et prêt à éclater. Au début de notre relation, j’ai du expliquer plusieurs fois cette façon de faire, complètement inconnu dans son monde à lui. A force de persévérance et de constater les couples autour de nous, on s’aperçoit très vite des bienfaits d’une telle pratique.

 

Aucune dispute en 4 ans de vie commune

 

Oui, c’est possible, tout simplement, parce qu’on discute de tout. Et j’ajouterai même, on discute de tout, même quand on n’en a pas envie, car on sait aussi que c’est un secret de la longévité d’un couple.

  • Oublier de sortir une poubelle n’est pas important.
  • Avoir raté la cuisson de la viande n’est pas important (oui, c’est du vécu ah ah!).
  • Ne pas être d’accord sur la nouvelle peinture à mettre dans le salon n’est pas important.
  • Laisser traîner ses chaussures dans le salon (et manquer de me faire tomber à chaque fois) n’est pas important.

 

Ce qui est important là dedans c’est exprimer ce que l’on ressent par rapport à ça et de suite. Il ne faut pas attendre 10 ans pour enfin sortir les miettes de son sac et tout déballer parce que là vraiment, on n’en peut plus. Forcément: vous les sortez tous en même temps. Si on prend les choses une par une, finalement, ce sont vraiment de minuscules miettes.

 

Alors, s’il vous plaît, exprimez-vous, même trop, même mal, mais exprimez-vous!!!!

 

Soyez serein: un sentiment ou une émotion exprimé ne peut pas être nié. Même si la personne semble s’en moquer ou ne répond pas en retour, ça ne veut pas dire que ce n’est pas entendu et enregistré. Ce qui m’amène à un autre point important.

communication

 

 

Une personne a très justement commenté sur Facebook qu’il est important de communiquer même si tout va bien. En effet, j’ai oublié de le préciser, merci Fabrice! Bien entendu, exprimez votre ressenti lorsqu’il y a quelque chose à améliorer, et aussi l’exprimer lorsque vous appréciez ce que l’autre fait ou dit.

« J’aime bien quand tu me parles comme ça », « J’apprécie que tu prennes ce temps pour être avec moi »… Je sais que l’on a pas l’habitude de communiquer de cette manière. Et pourtant, je vous garantis bien des surprises en essayant 🙂

 

20071210073600_fotolia_3319493_s Ne pas avoir d’attentes

 

Lorsque l’on a des attentes, on risque fortement d’être déçu. Car à moins d’avoir explicité au plus juste à l’autre ce que l’on désire, il y a peu de chance qu’il/elle le comprenne par lui-même (et pas sûr qu’il/elle veuille ou puisse vous le donner). Exemple: Si vous souhaitez que votre homme soit plus attentionné envers vous, il est important de lui exprimer par quel moyen vous voulez qu’il le soit. Chacun a une vision très différente de l’attention: comment pourrait-il savoir que vous vouliez des fleurs ou une ballade dans le parc ou un dîner romantique ou juste un petit compliment sur votre nouvelle robe si vous ne le précisez pas?

Je n’ai jamais de fleurs de mon amoureux. Je préfère les voir dans les champs que sur ma table de salon. Alors, je le lui ai dit: un bouquet de fleurs n’est pas l’attention que je recherche.

Encore une fois, on est dans le « savoir exprimer clairement ce que l’on veut et ressent ».

 

20071210073600_fotolia_3319493_s Stop à la critique et au jugement

 

Faire des listes de ce qu’il ou elle fait de BIEN et non de ce qu’il/elle fait pas ou mal. Ça c’est un fléau de nos jours: on sait très bien critiquer, juger l’autre.

« Tu as oublié de faire les courses » « Tu ne me fais jamais de compliments » « Tu le sais pourtant, je n’aime pas cette marque de chocolat! » « Tu es toujours en train de râler pour rien » …

On pourrait continuer longtemps comme ça! Vous voyez où je veux en venir?

Anyway…

couple-cartoon-fighting-300x300

 

Allez, faîtes une belle liste de tout ce que votre moitié fait pour vous: (mais si c’est facile!)

 

– Vous fait de bons petits plats

– Est un père/mère attentif et plein d’amour

– Vous prépare un thé après une bonne journée

– Vous demande de l’accompagner dehors en pleine nuit pour vous montrer la lune magnifique, juste parce qu’il sait que vous adorez la lune (true story!)

– Vous fait un compliment

– Vous a souri ce matin

– Vous accompagne quand même au spectacle/dîner de… parce qu’il/elle sait que vous adorez

-…

Allez, à vous…

 

20071210073600_fotolia_3319493_s Accepter l’autre tel qu’il est!

 

Ça tombe sous le sens? Le faîtes-vous vraiment? Acceptez-vous l’autre même quand vous n’êtes pas d’accord avec lui ou que vous ne le comprenez pas?

C’est bien plus facile d’accepter lorsqu’on ne tente pas de changer l’autre, de le modeler à son image et de lui faire croire que la meilleure façon de penser c’est la votre, bien entendu.

Quelque chose qui a tendance à me faire bondir c’est l’attention que mon cher et tendre met à faire quelque chose. Quand une idée se présente, une opportunité, il va attendre et attendre et attendre encore… réflexion après réflexion… et les semaines passent. Cela peut créer de l’énervement voire de l’agacement chez moi. Deux choses à comprendre:

 

  • la première c’est que si je n’exprime pas ce que je ressens, il ne va pas le deviner tout seul! Et on ne pourra pas arranger cette situation qui pour moi stagne.

 

  • La deuxième chose, c’est bien ça: pour moi, ça stagne. Qui a dit que pour lui ça stagnait? La situation m’énerve simplement parce que j’ai un fonctionnement différent du sien. Je suis plus impulsive et spontanée que lui. Je suis plus réactive là où lui va être plus posé et réfléchit. On est très différent pour ça: j’ai besoin de parler et d’être en mouvement pour avancer sur un projet, alors que lui c’est plus intérieur. Vous comprendrez du coup, qu’avec mon fonctionnement, j’ai l’impression qu’en face il ne fait rien. C’est vraiment juste une impression! Aucun fonctionnement n’est mieux que l’autre, c’est différent c’est tout. Et c’est même complémentaire, d’où l’intérêt de communiquer et de trouver la best des solutions possible!

 

Accepter l’autre tel qu’il est, dans toute sa grandeur, sa vulnérabilité, sa fragilité, sa beauté, sa maladresse… 

 

accepter-l_autre2

 

Parce que c’est ça aimer aussi, c’est laisser la personne être libre d’être ce qu’elle est, profondément.

Comme je le disais plus haut, chacun son fonctionnement. Il en va de même pour les besoins et envies. Vous n’avez pas forcément les mêmes que lui/elle et lui/elle n’a pas les mêmes que vous.

Il est important de prendre conscience que ce n’est pas parce que vous vivez ensemble que vous devez vivre de la même manière et faire tout de la même façon.

Il est nécessaire de lui demander ce dont il/elle a besoin et non de décider à sa place.

 

 

20071210073600_fotolia_3319493_sPartager, être vraiment avec l’autre

Avez-vous fait l’ (petit) effort de vous intéresser à ce qu’il/elle aime? Match de foot et bière (houuuuu le vilain cliché!) ou son amour pour la nature!

Le mien adore les puzzles: ma table de salle-à-manger ressemble plus à l’arrière boutique d’un magasin de jouets qu’à une table! Bon, bah je lâche prise puisqu’il adore ça! Et je peux aller même plus loin: participer à ces moments puzzelé (prononcez puzzelé) avec lui, juste pour être ensemble, partager ce moment avec lui et (tenter) comprendre la relaxation qu’il trouve dans cette activité.

Je vous avoue que je n’aime toujours pas vraiment ça… m’enfin bon… on se met de la musique en fond, je chante et tout le monde est content.

Il a fini par me le dire lui-même: « J’aime bien quand on fait des choses ensemble » Et voilà, peu de choses suffisaient pour que l’on se sente bien dans ce moment. Il sait que je n’aime pas les puzzles plus que ça, mais j’étais là à côté de lui, vraiment présente à ce qu’il faisait et c’est tout ce qui lui importait.

 

20071210073600_fotolia_3319493_s Rire et s’amuser ensemble

 

Le rire dans la vie, c’est vraiment vital! Qui n’a jamais ressenti un intense plaisir à rire? En plus, ça permet de lâcher prise, on se sent bien plus léger après. Accessoirement, ça permet aussi de détendre le visage et donc de prévenir les rides.

Allez-y franchement! C’est bien meilleur que le botox!

Le rire dans le couple c’est fantastique: la complicité créé le rire, le rire décuple la complicité. C’est un cercle vertueux!

Vous créez des moments forts avec le rire, vous inventez des mondes et des délires qui n’appartiennent qu’à vous deux. C’est vraiment magique.

Le rire, c’est une forme de communication. Là où les mots ne suffisent pas toujours, le rire permet de détendre, de faire passer un message que l’on aurait pas pu faire passer différemment.

Et puis le rire, ça rapproche les gens, tout simplement.

 

20071210073600_fotolia_3319493_s Les câlins

 

Un autre moyen d’expression: les câlins! C’est bon, c’est doux, c’est chaud. On en demande et redemande car l’être humain aime être touché et caressé. Sauf si vraiment vous n’aimez pas le contact physique, ce qui peut arriver.

Le câlin est un anti-stress naturel car il générerait de la dopamine (hormone du plaisir) qui fait chuter le stress. Il détend, rassure, réchauffe le cœur. Il a également un effet sur l’équilibre émotionnel de chacun. Il montre spontanément notre amour, affection, reconnaissance envers une personne.

Faire l’amour et se faire des bisous aussi permet de souder et solidifier le couple. Dans le même principe que le câlin, la peau de l’un touchant la peau de l’autre, et hop! le stress disparaît et génère automatiquement un sentiment de bien-être.

Câlins, caresses, baisers… on se sent aimé et accepté.

priorite-vie-couple

20071210073600_fotolia_3319493_s Les mots d’Amour 

 

Non, ne pas se dire « je t’aime » tous les jours. Je ne suis partisane du « je t’aime » qui pour moi traduit plus un besoin d’entendre ces mots et donc créé une dépendance. Cela créé une attente de plus.

Il y a mille et une façon de « dire » je t’aime… Et pour moi, les plus riches et les plus intenses sont les non-verbales (un geste, un regard, une action…)

Et si un « je t’aime » vient spontanément, juste parce que le moment s’y prête, intense et non calculé… alors, il s’agit à cet instant, seulement d’un échange, de laisser éclater cette intensité pour simplement donner, sans attente de retour. Et l’autre n’a simplement qu’à cueillir cette intensité.

Un moment pur dans le donner et recevoir.

 

Je vous souhaite à tous une merveilleuse année amoureuse 🙂 (pas que le 14 février!)

coeur

 

 

 


 

Et surtout, laissez-vous guider, vous savez instinctivement ce qui est bon pour vous.

 

Belle journée à tous,

 

Laure

 

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

 

Article pouvant vous intéresser: La souplesse du cerveau ou neuroplasticité 1/2

Recevez vos conseils Vit’Zen

 

 

2015-02-11T19:39:38+00:00

A PROPOS

Créateur de Sourires est né de cette envie de voir le monde entier baigner dans la joie de vivre, rien que ça ! Je suis une incorrigible optimiste !

NOS THÉRAPIES